Divers

Mong Cai : le tourisme frontalier au Vietnam prend de l’ampleur en fin d’année

Mong Cai : le tourisme frontalier au Vietnam prend de l’ampleur en fin d’année

L’année 2023 s’achève en beauté pour le tourisme frontalier au Vietnam, notamment dans la ville de Mong Cai, située dans la province de Quang Ninh. Attirant de plus en plus de touristes grâce à des activités et programmes innovants, Mong Cai connaît une croissance significative de son secteur touristique. Parmi les nouveautés, des visites transfrontalières en voiture privée et des circuits de tourisme gastronomique et culturel sont proposés. Découvrez dans cet article les principales attractions et les projets à venir pour dynamiser davantage le tourisme à Mong Cai.

Visites transfrontalières en voiture privée : une initiative prometteuse

Depuis le 30 octobre, les touristes peuvent profiter des visites transfrontalières en voiture privée pour explorer les charmes du Vietnam et de la Chine. Les habitants de Mong Cai peuvent ainsi se rendre jusqu’à la ville de Dongxing en Chine, et même jusqu’à la ville de Nanning. De leur côté, les touristes chinois peuvent franchir la porte frontière de Mong Cai et se rendre jusqu’à la ville d’Ha Long.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un plan de promotion de la coopération touristique entre le Vietnam et la Chine. Mong Cai travaille en étroite collaboration avec la ville de Dongxing et la région de Fangcheng en Chine pour développer les activités touristiques frontalières et offrir une expérience unique aux visiteurs.

Le tourisme gastronomique et culturel en plein essor

Outre les visites transfrontalières, Mong Cai propose également des circuits de tourisme gastronomique et culturel pour faire découvrir aux touristes les richesses culinaires et culturelles de la région. Les visiteurs peuvent ainsi apprécier la cuisine vietnamienne authentique et les traditions locales, tout en profitant des paysages et des attractions touristiques de la région.

Ces circuits permettent également de promouvoir l’échange culturel entre les deux pays et de renforcer les liens entre les populations locales et les touristes étrangers.

Des centres commerciaux pour attirer les touristes

Dans le but d’attirer davantage de touristes et de stimuler l’économie locale, Mong Cai prévoit de créer des centres commerciaux où les visiteurs pourront acheter des produits de luxe. Ces centres offriront une large gamme de produits de qualité, allant des articles de mode aux produits électroniques, en passant par les souvenirs et les objets d’art.

En proposant ces nouveaux espaces commerciaux, Mong Cai espère attirer non seulement les touristes de passage, mais aussi les habitants des villes voisines et des pays limitrophes.

Un bilan positif pour l’année 2023

Au cours des neuf premiers mois de 2023, Mong Cai a accueilli près de 2 millions de visiteurs, soit une augmentation de 1,2 fois par rapport à la même période en 2022. Les recettes touristiques ont également augmenté de 1,3 fois par rapport à l’année précédente. Ces chiffres témoignent du dynamisme du secteur touristique dans la région et des efforts déployés pour offrir aux visiteurs des expériences uniques et mémorables.

Mong Cai compte actuellement plus de 200 établissements d’hébergement, dont 22 classés de 1 à 5 étoiles, permettant d’accueillir un large éventail de touristes, des voyageurs à petit budget aux amateurs de luxe.

Nouveaux produits touristiques : la cuisine vietnamienne à l’honneur

En plus des visites transfrontalières et des circuits gastronomiques et culturels, Mong Cai a également lancé de nouveaux produits touristiques mettant en avant la cuisine vietnamienne. Les visiteurs peuvent ainsi déguster des plats traditionnels et découvrir les saveurs locales, tout en apprenant davantage sur l’histoire et la culture du Vietnam.

Ces expériences culinaires contribuent à enrichir l’offre touristique de Mong Cai et à séduire les gastronomes du monde entier.

Pour résumer, voici les principales attractions et projets à venir pour dynamiser le tourisme à Mong Cai :

  • Visites transfrontalières en voiture privée : parcourir le Vietnam et la Chine en toute liberté.
  • Tourisme gastronomique et culturel : découvrir les richesses culinaires et les traditions locales.
  • Centres commerciaux : proposer des produits de luxe pour attirer les touristes.
  • Bilan positif pour 2023 : une augmentation significative du nombre de visiteurs et des recettes touristiques.
  • Nouveaux produits touristiques : mettre en avant la cuisine vietnamienne et les expériences culinaires.

Le tourisme à Mong Cai : un avenir prometteur

Dans l’ensemble, le tourisme à Mong Cai connaît un véritable essor en 2023, grâce à des initiatives innovantes et à une coopération renforcée entre le Vietnam et la Chine. Les visites transfrontalières en voiture privée, les circuits de tourisme gastronomique et culturel, ainsi que les projets de centres commerciaux contribuent à dynamiser le secteur touristique dans la région et à offrir aux visiteurs des expériences uniques et mémorables. Avec un bilan positif pour l’année 2023 et de nouveaux produits touristiques, Mong Cai semble être sur la voie d’un avenir prometteur et rayonnant dans le domaine du tourisme.

Quang Ninh : le tourisme frontalier sattend a une fin dannee animee

Ainsi, le tourisme frontalier à Mong Cai au Vietnam connaît un essor considérable en fin d’année, attirant de nombreux visiteurs venus découvrir les richesses et les curiosités de cette région dynamique. Nul doute que cette tendance continuera à s’intensifier, contribuant à renforcer les liens entre les pays voisins et à dynamiser l’économie locale. Dans un contexte similaire, il est intéressant de noter que d’autres destinations touristiques telles que le Château de Rochetaillée en France offrent également des expériences uniques et inoubliables pour les voyageurs en quête d’authenticité et de dépaysement. Alors, pourquoi ne pas envisager de nouvelles aventures et partir à la découverte de lieux aussi fascinants que Mong Cai ou le Château de Rochetaillée lors de vos prochaines vacances ?

Salut, je m'appelle Jean-Paul. J'ai grandi à la campagne, dans une ferme familiale où l'on cultivait des fruits et des légumes. Dès mon plus jeune âge, j'ai eu un goût prononcé pour le travail agricole et j'adorais aider mes parents dans les champs. Cela m’a permis de me forger un caractère solide et de développer une certaine discipline. Après avoir obtenu mon baccalauréat, j’ai intégré une école hôtelière afin de pouvoir mettre en pratique ma passion pour le tourisme rural. J’y ai appris tout ce qu’il fallait savoir sur la gestion d’un gîte : comment accueillir les clients, comment entretenir les lieux… Bref, tout ce qui est nécessaire pour que nos vacanciers passent un agréable séjour ! Lorsque j‘ai terminé mes études il y a maintenant 10 ans ,je suis revenu prendre la suite du gîte familial . Aujourd ‘hui c ‘est moi qui reçois les touristes venus profiter du calme de la campagne française .